Témoignages de nos clients

Téléalarme personnes âgées

parle de Daniel, son père, malade d'Alzheimer

Jean, 38 ans


Mon père souffrait d’un début d’alzheimer, il avait l’habitude de prendre sa petite marche d’une demi-heure chaque matin, sauf que ce jour-là, il n’est pas revenu vers 10h00 comme d’habitude. C’était le début de l’automne, il commençait déjà à faire froid, et je commençais à m’inquiéter, as t il pris ses médicaments, était-il correctement habillé n’a-t-il pas trébuché, déjà que se démarche devenait de plus en plus hésitante. Passé une heure j’ai été le chercher partout, dans le bistrot du village où il avait l’habitude de prendre son petit café, chez Marie, la boulangère ou il avait l’habitude de prendre sa baguette demi sel, rien, toujours pas de traces de mon papa, j’ai dû alerter la police et tous les amis que trouvais sur mon chemin et qui pouvaient le reconnaitre tout le monde cherchait partout,… on craignait le pire. On l’a enfin retrouvé vers midi gelé de froid à quelques km de sa maison il semblait abasourdi de voir tout ce monde autour de lui, il ne s’est rendu compte de rien. A ce moment-là je me suis dit qu’il fallait une solution j’ai donc cherché sur internet et adopté … Grâce à SALVAPER je pourrais savoir à tous moment où est ce qu’il se trouve et il pourra m’appeler en cas de danger, grâce à SALVAPER mon papa pourra continuer à faire sa petite marche tous matins, à prendre son café au bistrot et à discuter avec Marie en allant chercher sa baguette, et moi je pourrais me rassurer en sachant que quoi qu’il lui arrive je serais toujours là pour l’épauler.

Marie, 38 ans


Nous vivions ma mère et moi dans une maison plurifamiliale je tenais à ce qu’elle garde son indépendance tout en restant proche et de pouvoir être là en cas de besoin. Ma mère avait un alzheimer elle tenait tout de même à faire ses tâches quotidiennes elle-même sans que personne ne soit à ses trousses. Un jour elle n’a pas appelé comme à son habitude pour demander des nouvelles de ma petite dernière, j’ai essayé de la joindre au téléphone pour me rassurer, une fois, deux fois, sans  succès, j’ai été la chercher à son étage, rien, est-elle sortie, … j’ai cherché partout dans le jardin, dans les environs toujours rien. En rentrant pour appeler les secours j’ai fini par distinguer un léger gémissement venant de sa chambre à coucher. Elle était tombé  en faisant le lit et je ne m’étais pas rendu compte. Heureusement elle s’en était sortie indemne mais il me fallait une solution. En cherchant sur internet j’ai enfin trouvé la solution qui me convenait : avec SALVAPER et son détecteur de chute je recevais immédiatement une alerte sur mon portable en cas de problème, je pouvais aussi la contacter pour savoir si je devais amener les secours et grâce à son bouton d’appel instantanné, elle pouvait prendre des nouvelles de la petite dernière autant qu’elle le voulait.

grand Mère et fille GPS ALzheimer

parle de Joseline, sa mère, malade d'Alzheimer

Papa alzheimer GPS

le bracelet à clé devenait une nécessité

Sylvain, 38 ans


Papa avait un alzheimer depuis 10 ans déjà, au début c’était des petits oublis maintenant, il perd souvent la notion de l’espace et de temps, il ne savait plus où il était, il ne reconnaissait même pas la maison familiale et voulait tout le temps rentrer « chez lui » c’était vraiment pénible pour lui de vivre dans un lieu qui lui semblait étranger, qui était pourtant le sien. Il voulait tout le temps faire un tour pour vérifier ou il était, ça le réconfortait mais ça nous obligeait à devoir l’accompagner ou à le retenir de force. Un jour j’ai rencontré Marc dans une exposition, il m’a présenté SALVAPER, un bracelet GPS avec tout le nécessaire pour nous rassurer, un bracelet qu’on pouvait fermer à clé et qui nous donnait sa position en temps réel tout en lui laissant son autonomie afin qu’il puisse se balader à sa guise. La fermeture à clé n’était pas aisée au début ni pour lui ni pour nous, j’avais presque l’impression de porter atteinte à sa dignité, je me disais qu’après tant d’années ou il veillait sur nous, c’est nous qui l’emprisonnons, … et pourtant c’était justement pour son bien et pour qu’il puisse garder sa dignité.

Michel, 49ans


Gérard venait à peine de prendre sa retraite qu’il apprenait qu’il était atteint d’un Alzheimer à un stade avancé. Actif comme il était il avait du mal avec le fait qu’il fallait le suivre tout le temps. Il acceptait mal la maladie et ses contraintes. Ne supportant ni d’être enfermé ni d’avoir quelqu’un à ses trousses nous devions lui offrir un bracelet pour qu’il puisse à la fois garder son autonomie, sa dignité mais aussi sa sécurité. Evidemment il refusait le bracelet, il avait du mal à accepter la présence du bracelet en permanence à son poignet. Nous étions obligés de le lui placer la nuit alors qu’il dormait. La fermeture à clé était aussi un geste pénible : malheureusement c’était nécessaire car sinon il le détacherait aussitôt réveillé. Au début c’était difficile, pour lui et pour nous, mais il a fini par s’habituer et nous nous sommes réconfortés parce que nous savons que c’est pour son bien.

retraite Alzheimer GPS

parle de Gérard, un patient du EPHAD de Nantes

Autisme GPS Traceurs

son fils est autiste, le Salvaper watch la rassure

Dominique, 42 ans


Daniel est atteint d’autisme il avait du mal à s’orienter, il lui arrivait d’avoir des crises de panique dès que je le perdais de vue dans un parking ou dans un centre commercial. Au lycée je devais l’accompagner tout le temps pour éviter qu’il se perde au moindre obstacle nécessitant de faire un détour, j’ai donc cherché sur internet et trouvé Le collier SALVAPER, c’est un véritable compagnon qui le rassurait, il se sentait en sécurité puisqu’il pouvait me joindre par un simple bouton, c’est alors que mon application me permettait de le localiser en temps réel et avec une extrême précision même dans les rayons d’un supermarché ou détour d’une ruelle. Je le calmais et le guidait afin qu’il puisse retrouver son chemin. Daniel pouvait ainsi continuer à vivre sa vie sans avoir sa maman sur le dos tout le temps.

CONTACTEZ NOUS

Veuillez nous laisser un message avec vos coordonnées nous vous contacterons dès que possible

En cours d’envoi
Vous connecter avec vos identifiants
Vous avez oublié vos informations ?